Chanter comme Soi

Pourquoi est il si difficile de chanter du soi ?

La grande majorité des bons coach vocaux vous donnent les techniques fondamentales pour vous apprendre à chanter comme vos artistes préférées !

Et effectivement c'est plutôt une bonne chose de faire le point sur les artistes que vous aimez ! Malheureusement, pour la grande majorité d'entre nous, ce n'est pas parce que nous aimons le répertoire de notre chanteuse préferée qu'il nous convient !

 

Pourquoi ?

Parce que cette identité existe déjà et que vous arrivez au monde avec des prédispositions naturelles qui sont les vôtres et qu'il vous est demandé de chanter votre note et pas celle des autres !

 

Pourquoi ? Ce qu'on cherche à entendre ( sans forcément le conscientiser ) c'est votre vision du monde ! Si vous essayez de chanter la vision du monde de quelqu'un d'autre à  " sa  façon " vous devenez une pâle copie du modèle existant : vous devenez un clone ! 

 

Travailler sa voix est une aventure multiple car c'est une invitation à :

  • Connaître ce que l on aime
  • Ce que l'on déteste
  • Comprendre en quoi cela parle de nous et de quelle façon
  • Débloquer cette part de nous qui ne veut pas s'expérimenter de peur d'être jugée
  • Noter ses talents naturels ( que nous avions avant même de prendre le moindre cours de chant )
  • Vivre ses limites, ses défauts , ses contraintes et apprendre à en jouer
  • S'aligner à tout cela pour véritablement se raconter ! 
  • Modéliser les artistes qui sont dans notre univers pour apprendre du vocabulaire
  • Écouter et expérimenter sa voix dans ce qu'elle sait faire au présent pour la rendre solide, présente, engagée et pleine.
  • Apprendre à s'auto coachée pour gagner en autonomie par rapport à son expression.

 

Exemple concret : Mathilde prend des cours depuis 3 ans avec un coach génial très professionnel et compétent ! Arrivé au concert de fin d'année Mathilde choisi d'interpréter une des chansons de sa Diva préférée. Le public écoute : on voit la bonne volonté et le plaisir de chanter, on entend les notes propulsées, pour la plupart assez bien maitrisée et pourtant …. Mathilde ne donne quasi rien d'elle même, elle essaye juste d'être fidèle le plus possible à son idole ! Mathilde ne chante pas comme elle, elle chante comme une petite fille ayant bien fait ses devoirs et cherchant à se faire plaisir en imitant de près ou de loin, consciemment ou pas sa star adorée ! En soi cela n'a rien de dramatique, c'est juste une expérience correspondant à une énergie particulière.

 

Si Mathilde comprend que cette star a tellement mis son emprunte sur cette chanson que vouloir se raconter dans la même chanson risque être très compliqué, car il faudrait être le même style de chanteuse ( or ce n'est pas le cas ) ou s'affirmer dans un style très différent  voir contrasté. Or nous ne sommes pas toutes nées pour être des « Divas » et qu'à force de vouloir ressembler à sa rose, Mathilde oublie de gouter son essence de Coquelicot !

 

Or Mathilde à une voix douce, fine, avec quelques médiums et peu de grave. Elle a une voix avec une belle amplitude vocale qui monte facilement dans les aigus sans décrocher. Elle a une voix de tête juste naturellement sublime, avec un vibrato serré magnifique .

Elle a un placement lent et «  à la française » bien sur le temps, peu de fluidité et de musicalité naturelle, par contre une bonne diction et articulation. Son message au monde est limpide ; trouve ton UNICITÉ ! C'est une combattante, elle a beaucoup d'énergie et aussi une force douce qui n'est pas celle du buldozer d'une diva performeuse ! 

Si Mathilde s'autorise cette douceur, de revenir à son essence, ne cherche à rien "prouver" , elle va pouvoir utiliser sa voix pour sublimer son message uniquement ! Elle a aussi un capital comique qui serait intéressant à exploiter ! Elle n'a pas encore exploré tous ces possibles ! Et ces possibles n'ont rien à voir avec intégrer encore plus de techniques ! Notre essence est fluide et facile à habiter ! Je ne dis pas qu'il ne faut pas travailler sa voix bien au contraire, simplement partir de ce que l'on sait faire facilement, spontanément même si cela ne répond pas forcément à nos exigences égotiques !

 

Je rencontre fréquemment ce cas avec les personnes qui adorent la variété internationale et qui veulent à tout prix chanter ce qu'elles aiment avant même de passer par la case départ ! C'est à dire : aujourd'hui, avec tes compétences naturelles et acquises, que peux tu me chanter qui te touche et mette en valeur ton timbre de voix ?

Si tu ne peux pas dès aujourd'hui proposer à ta voix des chansons adaptées qui subliment son timbre, qui la rende touchante et unique, crois tu sincèrement qu'en augmentant le nombre de difficultés techniques tu trouveras une réponse ? Tu vas juste avoir plus de boulot, fuir encore plus, remettre à plus tard cette acceptation de toi ( forces, limites, talents, défauts ) … parce l'humain est ainsi fait qu'il n'en a jamais assez !

 

Alors si ton côté perfectionniste ne peut entendre ça,  pose toi la question :

Pourquoi la voix d'une enfant qui n'a jamais pris aucun cours de chant touche de plein fouet le cœur des gens ? Pourquoi les deux premiers mots d'une chanson font se retourner les coachs de The Voice ? Pourquoi quand tu entends chanter quelqu'un avec sincérité tu es émue ? Pourquoi la grande majorité des auteurs compositeurs sont également les interprètes de leur chanson sans jamais avoir suivi un cours de chant ?

Parce que les gens ne reçoivent pas uniquement une voix mais une énergie et cette énergie  répond au : pourquoi tu chantes, comment tu chantes, quelle est ton intention, es tu pleinement toi, as tu baissé les barrières, qu'à tu à me partager, à me révéler sur toi..... etc ????

 

Le choix du répertoire est donc fondamental, parce qu'il doit te surprendre, il doit être varié, atypique, expérimental et pas se conformer à juste ce qu'une part de toi à envie de figer ( eh oui l'égo adore les étiquettes )! Ah c'est sur que l'égo en prend un coup quand tu es fane de Lara Fabian et que ta voix est juste sublime sur une chanson de Françoise Hardy : parce que jamais tu aurais pensé ou imaginé cela !? Mais là c'est l'égo qui parle ce n'est pas ton âme ! Ton âme elle s'amuse à te voir te prendre pour quelqu'un que tu n'es pas … mais biensur tu pourras toujours rentrer dans un moule carré en forçant bien sur les côtés, pis peut être qu'un jour t'en auras marre (malgré toute la technique accumulée ) et que tu prendras enfin plaisir à savourer ta forme, ta singulière et unique forme qui n'attendait que ta présence pour s'expanser ! 

 

Une fois que tu auras fait ce travail de connaissance et de réconciliation avec ta voix, ton essence, oui tu pourras ou non améliorer ta technique avec de bons techniciens vocaux : l'inverse prendra beaucoup de temps pour laisser rayonner la voix unique qui cherche à s'exprimer à travers toi ! 

 

                                                                                                                               CJ