Quand le vélo s'emballe

ATTENTION!!! Chanson : "Mon beau cerveau , roi des pensées que j'aime ta stru-ctu-re...."

Ha la la , pas facile de le mettre sur OFF notre super cerveau ! Il frôle même souvent la surchauffe !
Par exemple la veille d'un spectacle ou d'une prise de parole en public ou même d'un questionnement existentiel ! Comme si mouliner dans sa tronche durant des heures voire des jours aller nous donner LA réponse ! Je pense que depuis le temps, ça se saurait:-) 
Et quand le petit vélo s'emballe : attention à la descente ! 

Voilà mon TOP 10 des astuces pour éviter le crashhhhhhhhhhhh et de disjoncter, de burn-out-ifier alors que ce pauvre petit organe n'a besoin que d'espace, de vide, de grandes étendues de riens à perte de vue afin de se ressourcer et pouvoir donner le meilleur de lui même quand nous avons besoin de le solliciter pour ce qu'il est ( un bon gars intelligent sur qui on peut compter pour enregistrer et restituer des informations plus ou moins essentielles et qui en a ras la pastèque de tenter de répondre à nos questions méta-existentielles en mode madame IRMA de fortune ) ! 

Allez courage, on y va, rien de bien compliqué !
Et c'est presque ça le problème : Ce qui est compliqué justement c'est que c'est très simple mais que la grande majorité des mentaux ( et je parle pas de vêtements ) trouvent cela trop simpliste pour être efficace sur leur propre cervelle ( c'est là qu'est l'os ) : c'est simple, gratuit , à portée de main, et pourtant personne ne le fait, on court, on cherche, on attend LA SOLUTION MIRACLE sans prendre soin de son hygiène cérébrale ! Ah la complexité de l'être humain , on pourrait en parler des heures !

Allez même si ça paraît zarbi, bebête ou « pas assez élaboré » pour les supers "big brain" que vous êtes, que nous sommes : testez quand même , vous pourriez bien être surpris du résultat!😁