Accompagnement numérique ou humain?

Chanter sur une bande instrumentale vs accompagné par un musicien

 

J'ai commencé par chanter pendant de nombreuses années sur des disques, ensuite sur des bandes instrumentales ou un clavier arrangeur. Aujourd'hui il a beaucoup de bandes instrumentales disponibles sur le web et si vous ne la trouvez pas, vous pouvez même vous l'offrir sur mesure réalisée par un professionnel. C'est génial : tout est à portée de main !

Ensuite j'ai eu le privilège d'être accompagnée pendant de nombreuses années par des musiciens professionnels : et là... c'est encore autre chose !

 

Accompagnement bandes instrumentales

Avantages et points de vigilance

Accompagnement musiciens

Avantages et compétences demandées

Tout est forcément juste et en place.

Le cadre musical est logique voir évident.

L'interprète original suit exactement le même support donc facile de se repérer.

La qualité et la richesse des arrangements est un plus.

Possibilité d'ajuster à sa tonalité.

Autonomie.

Toujours de la même façon : sécurisant.

On peut l'emporter n'importe où ( telephone, ordi avec enceinte bluetooth par exemple ).

 

 

Demande une certaine rigueur rythmique (en effet la bande ne s'arrête pas : il faut la suivre du début à la fin).

Cela nécessite d'apprendre à se caler sur la bande ( reprise, break, changement harmonique ).

Toujours avoir une oreille sur la bande pour vérifier le mixe entre la voix et la bande instrumentale. 

Cela demande une anticipation sur le temps pour ne pas sembler attendre la bande et la subir.

 

 

 

C'est vivant !

On s'adapte !

On fait un arrangement en fonction de ou des instruments (originalité).

Etre attentif au groupe ou au musicien .

Se sentir porté par l'instrument ( c'est une danse entre partenaire et c'est comme partout il y a de bons et de moins bons partenaires, certains musiciens sont de très bons accompagnateurs et savent s'effacer quand il faut pour vous mettre en lumière, d'autres sont des « tête d'affiche » qui n'ont qu'une envie arriver au solo où ils vont grimper au rideau tout seul pour montrer que … leur façon à eux de s'exprimer .

Comme partout la relation humaine fera ou pas la magie de cet instant.

Complicité, partage, confiance.

Le musicien vous suit et fonctionne à votre rythme, il pourra reprendre ou vous rattraper si vous vous trompez, vous pouvez lui donner vos intentions, votre vision harmonique et rythmique de la chanson. Il pourra suivre et sublimer votre interprétation ( se caler sur vos respirations ).

 

Je suis la chanteuse, je dois driver, décider quand je commence et informer les musiciens qui me suivent (reprise d'un couplet par exemple ).

Il est rare de reproduire à l'identique la musique originale : il faut donc trouver de nouveaux repères et savoir sortir de la version originale.

Vous devez exprimer ce que vous voulez vraiment comme style d'accompagnement, de rythme, de ligne harmonique.

Définir si le musicien est simplement accompagnateur ou devra faire une intervention soliste.

Savoir continuer même s'il y a « plantade », erreur, hésitation...

S'adapter à différents rythme 

Cela apprend la confiance et développe sa précision et capacité à diriger et choisir ce que l'on veut et informer de façon précise sa direction artistique ( encore faut il la connaître ).

Savoir s'adapter à un autre musicien, un autre instrument, une autre façon d'interpréter la chanson : être créatif, réactif, solide et avoir une bonne capacité d'adaptation.

 

 

Comme vous le voyez, dans les deux cas, il y a des avantages et des inconvénients et les deux apprennent beaucoup sur soi car chaque cas permet de développer certaines compétences.

Personnellement, je dirai que rien de remplace un bon musicien accompagnateur dont la sensibilité et la musicalité colle à la votre. Un bon partenaire vous offrira un moment inoubliable car c'est un véritable échange d'énergie : la synérgie peut être magique si chacun est solide de son côté et à l'écoute l'un de l'autre. C'est d'ailleurs ainsi que le feeling passe naturellement. Et c'est logique, deux boiteux ensemble ne vont pas bien loin ! C'est aussi une façon d'épurer un accompagnement ( évidement ici je ne parle pas d'orchestre complet car il est quand même relativement rare de nos jours d'être accompagné par 12 musiciens ). Et puis la vibration de l'instrument acoustique ne sera jamais remplacé par une boite de conserve musicale on est bien d'accord ! 

Etre accompagné par un musicien vous donne la responsabilité d'être quelqu'un de solide, de fiable, un bon communiquant , sachant exactement où il a envie d'aller ! C'est comme dans tant d'autres disciplines : si vous regardez vos pieds pendants que vous dansez : difficile d'entrer en communion avec l'autre et d'être pleinement dans votre interprétation ! Et encore une fois tout cela s'apprend en PRATIQUANT !

Je vous invite à chercher parmi vos amis, votre entourage, un musicien qui vous permettra de tester vos chansons faciles (« Easy to go » catégorie 1), la meilleure façon est d'assister à des scènes ouvertes ou des bœufs entre amis. Evidemment ce genre d'évènement est plus facile à trouver dans le Jazz car tous les musiciens de Jazz connaissent les mêmes vieux saucissons ( même chanson traditionnelle jouée des milliers de fois genre : All of me, Corcovado, Girl from Ipanema, Summertime … ) alors qu'un musicien de variété ne connaitra pas forcément votre répertoire de chansons de variétés.

J'ai connu des musiciens qui en quelques minutes pouvaient écrire une grille ( partition simplifiée d'accords ), il vous suffit de fredonner la chanson pour qu'il vous accompagne : c'est rare car ils sont très très demandés en général mais ça existe , des amateurs comme des professionnels d'ailleurs.

 

Il y a de tout chez les musiciens, de l'autodidacte bancal à l'amateur hyper doué, comme chez les chanteuses : il y a une vraie différence entre celui qui s'accompagne juste pour le fun et celui qui fait en sorte que le résultat soit satisfaisant !

Attention aux personnes qui ont l'habitude de s'accompagner seules, en général elles « s'arrangent » avec le tempo et le rythme et si vous êtes habitué à fonctionner avec une boite à rythme ( réglé comme une horloge) cela risque vous perturber !

Après n'oubliez pas que chanter reste un plaisir et vous pouvez toujours vous rattacher à un groupe en doublant la voix principale, faisant les choeurs, essayant une autre voix ( tierce ou autre …). 

 

Restez dans le plaisir de partager et dans le style musical que vous aimez ou qui vous donne envie d'oser! Fuyez dans un premier temps les artistes accompagnateurs condescendants et blasés, ceux qui ne sont pas là, avec vous, dans le partage, ceux qui ne prennent pas le temps de répondre à vos questions car à part vous faire "mal" ce n'est pas avec ce genre de personne que vous pourrez progresser. Par expérience, les vrais bons s'adaptent à tout le monde ( de la chanteuse hyper pro à la petite débutante ), ne sont pas démonstratifs, vous poussent gentiment devant et à vous dépasser, sont à l'écoute et dans le partage même s'ils ont un talent et un bagage exceptionnel, même s'ils partagent la scène avec les plus grands! C'est exactement ainsi que fonctionnent les très bons, dans la plus totale humilité le temps d'un partage sans avoir à montrer que.... et je remercie ici ceux dont j'ai eu le privilège de croiser la route pour leur énergie et leur bienveillance hallucinante!

 

 

 

On dit souvent que les rencontres se font au bon moment, au bon endroit et que , quand l'élève est prêt, le " maitre" apparait! Ne forcez rien et soyez dans le plaisir et vous attirerez exactement la personne dont vous avez besoin à un moment donné de votre vie pour vous faire avancer sur votre voix(e)!