Mon amie perfectionniste

Mon amie perfectionniste ! C'est la grande classe, en général quand on se sait perfectionniste y'a toujours une petite fierté à se sentir porté par le poids du travail plus que bien fait! C'est presque une qualité que l'on envie; en tout cas c'est comme ça que je voyais les choses avant de comprendre à quel point cette façon d'être m'empoisonnait la vie!

 

Le ou la perfectionniste est en général l'archétype de la "bonne élève", soucieuse de la qualité de son travail, des moindres détails et surtout mais alors surtout une tendance à pousser tellement à l'extrême les moindres détails que si tout ne correspond pas exactement à ce qu'elle a envisagé , ben autant ne rien faire du tout! Ca vous parle? Ne parlez jamais à une perfectionniste d'échec ou d'erreur ou d'à peu près : ça la hérisse!

Ben oui, autant bien faire les choses sinon à quoi bon les faire! Les perfectionnistes sont les reines du mono chrome: tout blanc ou tout noir! Et évidemment si j'en parle aussi bien c'est que je connais!

 

Pas envie de me tromper! Dans mon monde soit je fais et c'est top soit je ne fais rien! Même pour envoyer un courrier administratif je devais le taper à la machine, soigner ma signature, comme si c'était un cv ou une lettre de motivation! Pis un jour tu es en panne d'imprimante , alors tu écris à la main vite fait et tu postes ton courrier et tu te rends compte qu'il est traité de la même façon ! Ben zut flûte! Tu rends un travail impeccable ( un dossier de synthèse incroyablement bien rédigé , tu y passes des heures ) pis tu te rends compte que ton pote qui s'est pas trop cassé à la même note que toi! Alors là , ça commence à te mettre les tours! Pis d'expériences en expériences, tu te rends compte que cela deviens plus important de savoir rebondir face à une situation et en savourer chaque opportunité plutôt que de vouloir tout contrôler: tu te lâches enfin le pompon et tu te rends compte qu'en fait personne ne t'avait demandé une telle exigence si ce n'est toi même et ta croyance erronée que pour être "une bonne personne ", aimante et valable il fallait absolument que tout soit parfait ! Tu commences même à jouer les rebelles et ça t'amuse de prendre des risques de remettre de la vie la dedans et cela te stresse de moins en moins, tu acceptes de faire avec les moyens du bord et de privilégier le contenu au contenant alors tu remplaces les serviettes roses pliées en accordéon par un rouleau d'essuie tout et tu t'aperçois que la soirée est aussi réussie. Et les exemples se succèdent jusqu'à même que cela t'amuse d'être aussi laxiste et de voir que cela fonctionne ! Parfois même tu te trompes, tu essaies autrement, tu ne prends même plus autant de plaisir à peaufiner les choses, tu préfères ne pas trop prévoir à l'avance car tu te laisses le droit de créer d'une façon différente au dernier moment! Parfois c'est magique, parfois c'est bof, parfois c'est la cata, mais les trois sont ok et il n'y a plus de pression à vouloir être parfaite et aimée à tout prix! Cela m'a pris des années d'envisager le chant, mes spectacles de cette façon là, plus je prends de la bouteille ( je parle de l'âge et non de boisson évidemment ) et plus je me dis que faire simple avec une belle présence me convient mieux que de tout peaufiné par volonté d'imposer sa vision unique des choses! Ca ne m'empêche d'être rigoureuse quand c'est nécessaire mais cela ne devient plus un état d'être cloisonnant!

 

Alors vive la libération , le vautrage, le faire différemment, et surtout la créativité disponible sur commande avec les moyens du bord! Risquer ne rien faire par peur de mal faire , c'est ne rien commencer! Beaucoup de mes chanteuses attendent de savoir chanter pour chanter! Vous voyez où est le pb? ben oui évidemment cela ne peut fonctionner puisque c'est en chantant qu'on apprend à chanter! On fait, on analyse de façon constructive, on rectifie, on fait, on se félicite, parfois on doute, mais on continue, on arrête, on reprend, on veut tout bazarder et faire du tricot à la place puis on y revient et on s'accroche! La vie est un chemin, l'apprentissage prend du temps, alors autant y prendre beaucoup mais alors beaucoup de plaisir sans se prendre trop au sérieux!

 

Etre rigoureux et persévérant oui, être perfectionniste et attendre tout, tout cuit ça n'existe pas, rien ne se crée sans passage à l'action aussi infime soit telle