Cours de chant VS Coaching vocal

Je rappelle que l'on chante depuis la nuit des temps sans avoir attendu de prendre des cours ou d 'être validé par un coach vocal:-)

 

J'ai suivi des cours de chant pendant deux ans à l'âge de 17 ans puis plus rien qu'à mes 30 ans à nouveau 3 ans, quelques stages puis plus rien jusqu'à mes quarante ans et là 6 mois de coaching, trois stages de techniques vocales avancés et récemment 4h de coaching spécifique...

J'ai beaucoup lu, beaucoup écouté et surtout beaucoup, beaucoup pratiqué !

Ce que j'explique aux gens qui viennent me voir : c'est pas moi qui sait tout et toi tu sais rien, je ne suis en rien supérieure, j'ai juste passé des années de ma vie parfois 5H CONSÉCUTIVES PAR JOUR à explorer ma voix et à chanter. Alors forcément au bout d'un moment j'ai développé une certaine connaissance de ma voix.

 

Les cours de chant aujourd'hui sont obsolètes : Appliquer une méthode, la même pour tous, issue la plupart du temps des techniques de chant lyrics maladroitement transposée à la variété : c'est du grand n'importe quoi et je comprends même pas comment certaines personnes peuvent encore trouver ce mode de fonctionnement intéressant aujourd'hui ! Mystère ! C'est ce que je proposais quand j'ai commencé et j'ai trouvé extrêmement ennuyant d'appliquer des « méthodes » . J'ai rapidement arrêté les cours de chant pour me tourner vers le coaching vocal : beaucoup plus en phase avec l'ère du temps : on part de la problématique de la chanteuse et on lui propose différentes propositions pour solutionner, développer, améliorer son aisance vocale : résultat quasi immédiat, il ne reste plus qu'à répéter le geste juste pour l'ancrer définitivement dans le corps et le cerveau ( merci les neurosciences et la plasticité cérébrale ).

 

« ELLE DOIT APPRENDRE LES BASES » … me dit une maman en me confiant sa fille de 8 ans !

 

Les bases c'est l 'envie et le plaisir ! Et c'est tout ! Tous les parents qui ont obligés leur enfants à jouer d 'un instrument de musique le savent. La plupart sont devenus de brillants musiciens, la grande majorité à arrêté, et peu ont éprouvé le plaisir et la joie de pratiquer... Une passion nait avant tout de l'envie, du mouvement …. ça n'empêche pas de travailler pour avoir une certaine exigence mais il est important de laisser de l' espace...

 

Je suis heureuse que mon parcours autodidacte m'ait permis de ne jamais me déposséder de ce plaisir et de cette joie malgré les heures de travail que cela a représenté ( qui furent d'ailleurs un plaisir et jamais un travail dans le sens labeur du terme ) !

 

Les cours de chant pour les enfants sont pour moi la pire des choses pour leur donner envie de devenir chanteurs . Il faut bien comprendre que la technique vocale reste une technique , c'est comme si avant de savoir mettre son corps en mouvement, s'amuser avec et le sentir et le ressentir on obligeait l'enfant à se mettre à la barre et exécuter des mouvement dictés précis dont on ne doit pas sortir ( oui si tu veux devenir danseuse étoile ) pour les autres, apprendre à ETRE , prendre conscience de ses talents et capacités naturelles est fondamental avant d'appendre à maitriser une technique la plupart du temps vieille comme Erode et encore marteler le cerveau de nos chères têtes blondes déjà mise à mal par la structure éducative .

Alors que fait on avec des enfants ? On leur donne envie, on les guide, on part de leur capacité et on leur fait faire un pas de plus, on leur donne un cadre et des étapes pour faire ce pas tout en respectant le côté ludique de l'activité et c'est exactement ce que je propose aussi aux chanteuses adultes.

Alors ce n'est plus vraiment du coaching c'est autre chose, cela se transforme en une méthode ou la recherche des capacités et singularités de l'Etre prime sur le faire .

 

 

Si je reviens sur mon parcours, ce ne sont si les vocalises, ni les postures, ni la technique en tant que telle qui m'a fait découvrir ma voix. D'ailleurs comment cela pourrait-il être le cas? Comment une prof de 50 kilos pourrait me dire à moi qui suit grassouillette  comment me positionner pour être bien dans mon corps ? Personne n'a fait l'expérience de mon corps donc un modele tout fait répondrait à chaque être humain quelque soit sa constitution ? Humm j'ai quelques doutes ! Respiration abdominale obligatoire pour chanter ? Ah oui ? Avez vous déjà vu un concert live de WHITNEY Huston, Vous verrez qu'elle n'est jamais en respiration abdo, probablement thoracique et costale, que ses épaules montent même parfois jusqu'à ses oreilles et pourtant sa voix est juste fluide, harmonieuse et mélodiquement parfaite.... Il faut être ancré sur ses pieds et chanter debout ? Ah oui alors comment fais ce jeune homme en chaise roulante sans ses jambes pour envoyer des notes pareilles ?

 

La technique c'est bien mais elle doit rester à sa place et il est toujours possible de prouver une chose et son contraire jusqu'à ce que l'expérience te permette de valider ce qui fonctionne POUR TOI ! Avec qui tu es aujourd 'hui ici et maintenant ! 

 

J'adore chanter par ce que c'est comme un caleçon extensible ça s'adapte à ta taille, à ta morphologie, à chaque moment de ta vie, c'est modulable, adaptable à ta condition physique et psychologique : c'est vivant ! Ce ne peut se résumer à l'application d'une technique !

 

Et là je fais une petite apartée : lorsque je dis que l'apport de la technique doit être optionnelle tout en permettant d'offrir simplement différentes possibilités ça n'empêche pas que cette activité demande beaucoup de pratique , d'expérimentation, de «  travail ».

 

La technique, n 'est pas la seule façon de travailler sa voix ! Et n'est pas parce qu'on n' utilise pas une technique toute faite que l'on doit faire l' économie de travailler et d' expérimenter sa voix : les gens font souvent l'erreur et l'amalgame: pas d'exercice de technique alors pas de travail du tout ! Quand on trouve une façon de faire qui convient à la voix ne pas la répétée c'est la perdre ; le cerveau a besoin de suffisamment de temps pour l'intégrer et la ressortir sur commande. Et à part la répétition consciente et la visualisation comment ancrer cette information dans le corps ?

 

La génération, du tout tout de suite !

Mais oui et heureusement pour vous, pour moi, la génération du Minitel où il fallait télécharger la nuit un fichier midi pour avoir le plaisir de chanter sur une bande musicale est révolue : aujourd'hui on a accès à tout trés facilement et en plus de façon qualitative : la voix c'est n'est pas un fichier, c'est votre vie, sans entrainement, sans conscience du corps de son espace, de sa façon de faire et d'être on ne peut l'améliorer .

Tous les bonds en avant que j'ai expérimenté je les ai réalisé après de grosses prises de conscience et un énorme travail vocal intensif suivi d'une période où je n'ai pas chanté pendant plusieurs semaines. C'est une façon de faire qui me va très bien et que nombre de mes chanteuses ont expérimenté . Réaliser un travail vocal soutenu durant plusieurs semaines puis lâcher prise et prendre des vacances , ne re-chanter que lorsque l'envie se faire entendre et là en général la magie opère : comme si le corps et le cerveau avait eu le temps d'installer le bon mode de fonctionnement ! Apres chacun est différent et l'important est de trouver la bonne méthode pour soi ! MAIS CELLE qui consiste à attendre que votre prof vous donne des vocalises, corrige vos placements une fois par semaine en ne mettant rien en place de votre côté , je vous annonce malheureusement qu'elle ne fonctionne pas : vous allez dépenser une fortune pour un maigre, très maigre voir aucun résultat. 

 

J'ai même expérimenter que moins tu prenais de cours de chant et plus tu étais douée, authentique et spontanée dans ta façon de chanter. 

Si les cours de chant devienne un formatage où toute une génération chante de la même façon il est grand temps d'arrêter ! C'est pour cela qu'il n'y a pas de progrès chez les personnes qui prennent 30 cours par an depuis 6 ans ; c'est tout au plus une dépendance vis à vis du prof mais ce n'est absolument pas le moyen de redonner à la chanteuse sa souveraineté et de lui proposer un chemin vers son autonomie vocale et artistique.

 

Nous sommes des guides, des accompagnateurs, on propose, on donne sa couleur, son énergie, à aucun moment on se sera vous, on ne connait rien de vous, de votre corps, de vos blessures, de votre histoire.

Pour entendre chanter l'âme d'une personne il faut lui laisser trouver le moyen d'accéder elle même au mode de fonctionnement qui lui convient ! Tel est pour moi l'art d'enseigner, de valoriser, d'encourager, de donner l'envie dans les moments de perte de confiance, de vibrer ce que l'autre est capable d'atteindre .

 

C'est un métier fabuleux, un nouveau métier, empli d'empathie, d'écoute, de sensibilité, c'est aussi confronter l'autre à des modes de fonctionnement délétères qui empêchent la circulation libre de la voix.

 

C'EST FAIRE ENSEMBLE LE CHOIX DE LAISSER EMERGER L ARTISTE EN SOI et non uniquement le chanteur. Quand on accède à cet espace, on apprend à parler de soi, à sa façon, dans sa présence , à exprimer sa vérité , ses émotions , son authentique, cela prend du temps pour certains moins pour d'autre, seul l'égo et l'expérience permettent d'avancer plus ou moins vite sur le chemin. 

 

Pourquoi les cours de chant en ligne ne peuvent fonctionner ?

On ne rempli pas un mental déjà plein à craquer !

 

"Il n y a que l expérience tout le reste est de l information" Albert Einstein

 

Avant de proposer du contenu il faut faire de la place ! Si votre cerveau est saturé de croyances, d'injonctions, de jugements, de critiques, d'idées toutes faites, de peurs, de barrières, comment voulez vous y faire entrer de nouvelles informations en résonance avec qui vous êtes réellement ?

L'interêt est d'avoir des informations ( c'est l'avantage d'internet ), encore faut-il savoir jauger celles dont j'ai besoin et celles qui ne me correspondent pas et pour cela il est important d'être connecté à soi.

 

PREMIERE ETAPE FONDAMENTALE : le nettoyage : faire de la place !

Donner de la technique, laisser une personne forcer sur une voix qui n'a aucune présence ( légitimité ) comment cela pourrait il apporter la moindre amélioration ?

Sans compter la tonne d'informations qui n'est ni adaptée à votre voix, ni utile au stade où vous êtes actuellement. Pour cela faite confiance à la vie, quand il est temps pour vous de passer l'étape supérieure les synchronicités se mettent à l'oeuvre pour mettre sur votre route une nouvelle personne, un nouveau livre, un nouveau stage . 

Etre à l'écoute de sa voix c'est être à l écoute de soi c'est pourquoi l'apprentissage doit rester sur-mesure et très personnalisé .

Si vous ne connaissez personne susceptible de vous accompagner dans cette approche, jouez vous-même ce rôle c'est ce que j'ai fait pendant des années et c'est encore plus efficace que du bourrage de crâne et de chercher encore et toujours à l'extérieur un enseignement qui doit émerger de l'intérieur !