Trouver sa voix?

 

 

Ta voix c'est avant tout ta signature énergétique et vibratoire. 

Alors quand on a dit ça, on a tout dit et on a rien dit !

Ta voix c'est déjà une constitution physique, anatomique, dense, qui évolue dans le temps sous l'effet de multiples facteurs endogènes ( hormones, qualité de l'alimentation, hygiène de vie ) et exogène ( stress, environnement ). 

 

Elle n'est pas fixe, immuable et définie pour la vie : elle évolue car elle est « en vie »!

 

J'ai remarqué que la plupart des personnes qui avait des difficultés à faire évoluer leur voix était souvent des personnes qui ont du mal à changer leurs pensées, leurs croyances, leur vision du monde et remettent laborieusement ( voir rarement ) en cause la conception de leur réalité : pour changer , même à minima, être disponible à une ouverture et parvenir à se remettre en mouvement c'est à dire dans le sens de la vie , me parait essentiel.

 

Ta voix : c'est toi au présent ! 

 

C'est la synthèse de ce que tu as compris de toi et des images que l'on t'a donné enfant, c'est aussi le fantasme de la personne que tu penses être ou que tu aspires à devenir . C'est à la fois ce que tu aimes et de ce que tu détestes de toi.

 

Ta voix c'est l'image actuelle de tes représentations conscientes et inconscientes.

 

Quand on connaît sa voix, que l'on comprend son fonctionnement, que l'on identifie ses limites et ses forces : le premier travail va consister à la laisser s'exprimer librement : à expérimenter le jeu vocal ( redécouvrir le plaisir du son pour le son, sans attente artistique, ni but, ni contrôle ) juste le fait de reconsidérer sa voix dans un état d'être fondamental que l'on a occulté , pour la grande majorité d'entre nous depuis l'enfance ), cet état d'être est celui de la joie, du plaisir , de l'amusement ,de la curiosité , c'est retrouver l'explorateur découvrant pour la première fois des capacités ( parfois hallucinantes, insoupçonnées ) que des années d'éducation , de jugements et de croyances limitatives ont cloué au pilori ! CA VA PAS NON, C'EST TROP MOCHE, JE PEUX PAS FAIRE ÇA, C'EST RIDICULE, CA VA SERVIR A QUOI,  OH NON C EST HORRIBLE … 

 

On baille déjà en silence, main bien collée devant l'orifice, et souvent même pleurer ou rire se veulent non bruyant  ou avec décibels acceptables à cause des voisins !!!

On est saturé de bruits, d'excitants auditifs à longueur de journées mais par contre l'expression émotionnelle ne doit pas faire de vague, ne pas déranger au risque de vous faire passer pour hystérique, dérangeante, immature : les effusions émotionnelles sont permises juste quand ça ne dérangent pas et qu'elles se rallient au consensus général et au politiquement correct. FAUT PAS EXAGERER TU VAS PAS PLEURER POUR CA , PLEURES TU PISSERAS MOINS, ALLEZ C EST REPARTI SORS LES KLYNEEX … d'ailleurs je vous invite à remarquer que les personnes qui tiennent ce genre de propos sont aussi celles qui ne s'autorisent aucun débordement émotionnel : la pudeur, la "pudique" pudeur.... pourtant nous sommes français, latins, nous ne sommes pas Japonnais, nous avons le droit de gueuler, nous sommes même réputés pour cela et devrions considérer ce droit comme fondamental pour notre santé tant émotionnelle que physique ( et je sais de quoi je parle : cela fera l'objet d'un prochain article ).

 

Ta voix c'est le reflet de ta vie au présent : si elle n'est pas pleine et harmonieuse, c'est que tu ne prends pas intégralement ta place dans le monde , si elle est hésitante probablement que tu as peur de dire et d'exprimer tes émotions par peur de déranger, par fidélité à une éducation puritaine , si elle est étouffée : il est possible que tu ne vis pas exactement la vie que tu souhaites ou que tu as peu confiance en tes capacités …. Il y a autant de possibilités que de cas et que d'êtres humains, car une voix est unique, car tu es un être unique ! Et que finalement comprendre le pourquoi du comment n'est pas si indispensable de ça ... L'essentiel est : qui veux tu être ? ( quel état d'être veux tu ressentir ) : que souhaites tu expérimenter de toi ?

 

N'oublions pas qu'en tant qu'être humain, nous sommes des êtres d'expérimentation et non uniquement de connaissance. Je suis impressionnée par le nombre de personne que je reçois qui veulent apprendre à chanter et libérer leur voix sans jamais consacrer du temps à « la pratique » du chant. 

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué, chercher à mieux se connaître est très tendance en ce moment. C'est quand même un comble d'aller voir quelqu'un qui ignore tout de vous pour qu'il vous explique votre mode de fonctionnement, non ? Pourtant c'est exactement ce que j'ai fait pendant de nombreuses années et ce que font la grande majorité des aficionados des salons de développement personnel : on cherche des personnes extérieures à soi pour obtenir des réponses et des solutions sur mesure ( des solutions données par une personne qui la plupart du temps n'a jamais expérimenté votre "problème", les mêmes peurs, les mêmes limitations mais qui vous donne une recette susceptible de fonctionner pour vous ) et on appelle ça un « EXPERT » ! 

 

La plupart du temps nous ne cherchons pas « une solution », nous cherchons une autre énergie, un autre état vibratoire, un nouvel état d'être. Et certaines rencontres, certains livres, certaines voix, peintures, musiques ... ont le pouvoir de secouer suffisamment notre structure psycho-énergétique pour qu'un mouvement s'amorce. L'accompagnant est donc le catalyseur de prises de conscience et de solutions qui sont déjà là, stagnantes, présentes et donc disponibles à qui est prêt à les entendre et surtout à se mettre en mouvement ( le passage à l'action est l'unique clé ).

 

J'attire dans mes coaching des personnes souvent passionnées, qui n'osent pas, cloisonnées dans un mental qui limite leur potentiel, qui doutent de la beauté de leur timbre vocal, qui ont peur d'être elles-même car elles pensent que cela n'est jamais suffisant, qui sont dans l'auto-critique et le jugement permanent d'elle-même, qui ont besoin de reconnaissance extérieure, de validation …. j'attire ce que je suis et ce que j'expérimente de moi à travers chacun de ces "êtres-miroirs" depuis que j'ai 5 ans : Alors, modestement oui, je pense être EXPERTE ! Une experte toujours en quête, en expérimentation, qui se trompe, qui cherche, qui trouve, et toujours sidérée par la magie des voix que j'ai la chance de rencontrer et du potentiel d'acceptation et de transformation qui existe en chacun d'entre nous.

 

La technique vocale est une béquille permettant l'amorce d'un changement vibratoire d'état d'être : il est possible d'arriver au même résultat en ce concentrant sur l'état d'être uniquement et en travaillant sa capacité de connexion à son imaginaire. Cela demande de la conscience, de l'engagement, de la régularité et de developper son ressenti, de considérer le chant comme un plaisir et surtout un chemin vers Soi.

 

 

Lors des stages et ateliers, une chanteuse arrive avec une petite voix timide et fragile se révèle une interprète magistrale. Un homme qui en changeant son état de conscience diffuse une force tendre qui émeut son public, et cette autre femme perdue dans sa voix qui s'oubliant dans l'espace d'une chanson se met à rayonner dans une parfaite présence ….Le chant à se pouvoir de vous plonger dans un nouvel état d'être, d'appréciation de vous et de votre réalité ! C'est gouter tous vos possibles, c'est accéder à toutes les facettes de votre ÊTRE : les pires comme les meilleures... parce que l'ombre et la lumière sont les deux côtés de la même pièce dans cette incarnation alors jouons, un peu, beaucoup, passionnément...

 

 

Et vous, qui choisissiez vous d'être aujourd'hui ? 

 

 

Carole Jobard